Source de mythes et de légendes, source de vie aussi, le Delta du Mekong fait partie intégrante de la vie de ses habitants depuis leur arrivée dans la région. Symbole de l’Asie du Sud-Est, le Mékong est un fleuve long de plus de 4000 kilomètres.

S’il est vrai que le nom même de cette rivière est associé à l’exotisme de l’Orient, il est surtout une partie du fleuve qui fait rêver les voyageurs du monde entier : le Delta du Mékong, là où le long fleuve se jette finalement dans la Mer de Chine du Sud.

La géographie du Delta du Mékong

Le Delta du Mekong est la région qui s’étend à l’ouest d’Ho Chi Minh Ville. Elle a la forme d’un triangle ; de My Tho à l’est à Chau Doc et Ha Tien au nord-ouest, jusque Ca Mau et la Mer de Chine du Sud au Sud du Vietnam, comprend l’île de Phu Quoc.

 

delta mekong - circuit vietnam

 

La région du Delta du Mékong est riche en paysages uniques et divers, entre montagnes et plateaux au nord et à l’ouest jusqu’aux plaines du sud. Cette diversité est issue de la collision des plaques tectoniques Indienne et Eurasienne survenue il y a environ 50 millions d’années. La partie basse du Delta est une terre devenue très fertile grâce aux sédiments du fleuve se déposant là depuis des millions d’années, et notamment lorsque le cours du fleuve changea.

Les Vietnamiens appellent cette région « Cuu Long », « les 9 Dragons », une référence aux 9  affluents du Mékong qui se raccorde les uns aux autres dans ces plaines façonnées par le fleuve et ses sédiments.

L’agriculture du Delta du Mékong

Le Mékong est source de vie dans la région depuis des millions d’années. L’agriculture s’y est développée et diversifiée.

Le Delta du Mékong est le grenier à riz du Vietnam, mais aussi un miracle en terme d’agriculture ; les récoltes réalisées ici représentent un tiers des récoltes du pays pour juste 10 % de sa surface agricole. Le riz représente la majorité des récoltes, mais la noix de coco, les fruits divers et la canne à sucre pousse également bien dans ce sol gorgé de nutriments. Les fermiers portant le traditionnel chapeau conique sont d’ailleurs une des images les plus connues du Vietnam.

 

mekong - circuit au vietnam

 

Bizarrement, le développement de l’agriculture dans la région est assez récent. Durant la domination Khmer jusqu’à la fin du 17ème siècle, la région était habitée par les Khmer dont les villages étaient peu nombreux.

Au 18ème, les seigneurs Viet Nguyen ont élargi leur influence sur le Delta, jusqu’à ce que les Français s’emparent des rênes du gouvernement dans les années 1860. Voyant les profits immenses pouvant être tirés de terres si fertiles, les colons Français ont encouragé les paysans Vietnamiens à s’y installer et à y cultiver la terre. Ceux-ci comprenant que les Français étaient prêts à payer un bon prix pour ces récoltes, se sont empressés de commencer.

Et ironiquement, ce paysage bucolique qui augmenta les revenus des Français fut aussi une couverture de premier ordre pour la résistance Viet Minh à l’heure de l’Indépendance. Plus tard, le Viet Cong profita aussi de la géographie unique des lieux pour organiser la résistance face aux Américains.

Villes, villages et attractions dans la région du Delta du Mékong

La région du Delta du Mékong est un paysage bucolique, rural et authentique. Les scènes de la vie quotidienne, tels que les enfants se rendant à l’école en vélo, les travailleurs dans les champs de riz portant le chapeau conique ou encore les moines Khmers se promenant entre les pagodes dorées sont autant d’images de la région se rappelant aux souvenirs de ses visiteurs.

Une douzaine de villes dans le Delta possèdent des installations touristiques, même si certaines sont rarement visitées car hors des sentiers battus.

 

Mekong - circuit au vietnam

 

My Tho par exemple, est très fréquentée car c’est un point de départ pour les voyages en bateau et qu’elle se trouve assez près de Ho Chi Minh Ville pour faire l’aller-retour en une journée. Près de My Tho, il est facile de visiter les vergers fruitiers de Ben Tre. Sa Dec, avec ces paysages de rivières bordées de champs de fleurs, possède un charme qui séduira une majorité de personnes.

Beaucoup de visiteurs choisissent de passer un jour ou deux à Can Tho, la plus grande ville du Delta, pour profiter de ses hôtels et restaurants de haut standing et recharger leurs batteries avant d’entreprendre une visite des marchés flottants se trouvant tout près de là.

 

mekong - can tho - circuit vietnam

 

A partir de Can Tho, on entre dans la partie basse du Delta : les marais entourant Ca Mau peuvent être explorés en bateau et Mui Ca Mau marque la fin du voyage au Vietnam.

En remontant de Ca Mau vers Soc Trang est particulièrement gratifiant si votre voyage coïncide avec le festival coloré de Oc Om Bok en novembre ou décembre. Durant ce festival, la communauté Khmer locale se lance dans d’extraordinaires courses de bateaux sur la rivière.

Au nord-ouest de Can Tho, près de la frontière du Cambodge, se trouve la ville animée de Chau Doc, au sud de laquelle la montagne Sam Moutain offre une vue unique dans la région. C’est une région dynamique, du fait de la présence de la frontière avec le Cambodge que l’on peut traverser en bateau.

Ha Tien, une ville frontalière entourée de villages Khmer, est le meilleur endroit pour prendre le bateau pour Phu Quoc.

Étant donné les moussons saisonnières, la meilleure saison pour se rendre dans le Delta du Mekong est, sans surprise, durant la saison sèche entre décembre et mai.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...